Le syndrome de la fatigue chronique… Plus qu’une simple baisse d’énergie.

L’EM/SFC est 2 à 4 fois plus courant chez les femmes que chez les hommes. Il est caractérisé par une fatigue importante et persistante qui n’est pas soulagée par le repos. Les personnes atteintes d’EM/SFC ressentent une fatigue suffisamment grave que cela peut les empêcher de travailler, de faire de l’exercice, de profiter de la vie et surtout des périodes de prolongement au lit. Les symptômes de l’EM/SFC peuvent durer pendant plusieurs années, toutefois c’est à leur début qu’ils sont le pire. Le niveau d’énergie ne revient jamais à ce qu’il était antérieurement. Lors des périodes de stress physique ou psychologique, les symptômes ont tendance à réapparaître. On ne doit pas non plus confondre le syndrome de fatigue chronique avec la dépression. Contrairement à la personne déprimée qui ne trouve plaisir à rien, le « fatigué chronique » apprécie les bonheurs de la vie, mais s’épuise rapidement, ce qui entraîne des frustrations et un sentiment d’emprisonnement. L’effort requis pour guérir du SFC est un exercice de discipline et d’espoir, pas de détermination et d’effort physique. C’est une discipline qui consiste à reconnaître ces propres limites, à les respecter et à suivre un régime strict sans relâche.

  • Les symptômes appropriés sont;
  • Troubles de concentration
  • Troubles de mémoire à court terme
  • Douleurs musculaires et fièvre
  • Douleurs articulaires
  • Étirement où maux de gorge
  • Maux de tête inhabituels
  • Gonflement des ganglions lymphatiques du cou et des aisselles
  • Intolérance à l’activité physique
  • Troubles du sommeil
  • Tremblement
  • Palpitation, pouls rapide, des sueurs, des frissons, pâleur soudaine
  • Surplus de poids où diminution
  • Nausées où diarrhée

Si vous souffrez un des 4 symptômes, il y a une possibilité que vous souffrez de cette fatigue chronique.
Que faire ?

  • Écouter votre corps.
  • Consulter la médecine douce comme; la médecine énergétique, la méditation, l’acupuncture, le reiki, la naturopathie, l’ostéopathie, la massothérapie, la réflexologie ainsi qu’une thérapeute en relation d’aide ( libération émotionnelle).
  • Exercice; le yoga, le tai chi et la marche non prolongée.
  • Consulter une nutritionniste (changer votre alimentation est primordiale à l’amélioration de cette maladie.
  • La sieste est essentielle.
  • Lecture; lisez des livres de motivation, de pensées positives etc.


Je suis une personne qui souffre de cette maladie et je sais que je peux vous aider. Après tant d’année de recherche personnel, j’ai réussi à trouver des outils pour donner espoir.

*Article inspiré du livre Vaincre la fatigue chronique par Jill Jacobs

Au plaisir de vous rencontrer.

Johanne Des Ormeaux.

514-236-4153 région de Montréal.