L’enracinement et comment le pratiquer dans la vie de tous les jours

On nous parle souvent de l’enracinement, de s’équilibrer intérieurement et quand le déséquilibre se fait ressentir, nous avons un besoin de se retourner vers la nature, marché dans les montagnes, écouter le son des oiseaux, le vent dans les feuilles où même prendre un arbre dans nos bras, le toucher pour se reconnecter avec cette belle énergie.

Aucun doute la nature nous apaise, nous régénère, nous calme intérieurement mais si on va un peu plus loin, qu’en est-il réellement ? L’enracinement; c’est maintenir une relation avec nous-même, avec la conscience, avec nos pensées,  nos émotions, nos paroles, nos désirs et de ressentir ce qui vit à l’intérieur. D’être conscient de nos pensées qui traversent dans notre esprit. C’est aussi d’accepter la vie de ces ouragans d’émotion, de ces expériences bonnes ou mauvaises qui font partie de notre évolution. L’enracinement là où on trouve la paix intérieure de notre passé, notre futur et de nos vies antérieures. L’enracinement est d’assumer, se responsabiliser, se pardonner, d’accepter et se libérer du karma que nous avons choisi avant de s’incarner. Vivre dans le moment présent est se réunir avec son corps, avec ce contact intérieur, cette petite voie qui nous parle, qu’on appelle «l’intuition». L’enracinement vient du plus profond de nous-même, que le mental ne peut expliquer. L’enracinement  vient d’un bonheur intérieur illuminant, d’une force ressentie, d’un équilibre, d’une confiance absolue de la vie, d’une gratitude débordante de chaque petite chose qui se passe dans notre vie. La méditation nous amène dans sa plus grande liberté intérieure, de méditer par le centre du ventre pour libérer toute émotion retenue que le corps à absorber qui nous amène dans sa plus grande légèreté, de vivre autant sur terre qu’avec l’au-delà nous amenant à sentir l’équilibre, l’énergie et l’enracinement.

Qu’en est-il du déracinement ? Qu’est-ce qui fait que nous ne restons pas enracinés ? La plus grande cause du déracinement est « la pensée» pourquoi ? Parce qu’on lui donne tout son pouvoir, on l’agrandit, on l’amplifie dans notre tête qu’elle devient un ouragan envahissant son esprit, son corps et son énergie. La pensée en quelque minute augmente la peur, les soucis, l’anxiété et l’angoisse. Par nos pensées,  nous restons figés et distrait, nous ne vivons pas le moment présent, nous nous déracinons de nous-même flottant entre le corps et les pensées, non présent par ce qui se passe tout autour de nous, intérieur de nous.  

Un autre fait que nous ne restons pas enracinés «Les émotions». Les émotions refoulées, les chocs émotifs bloquent l’enracinement. Non libérer, ils se noient dans le corps, se bloquent par l’égo et forme une carapace de protection. Combien de gens fuient ces douleurs pour ne pas ressentir ? Qui bougent sans arrêt pour fuir, évité, pour enterrer  cette petite voix qui veut ressortir . Combien de gens en créant des besoins extérieurs vont se faire croire que cela va passer et même emmène dans leur vie des dépendances destructives pour être certain de ne pas ressentir. Dans les douleurs, le mental veut comprendre, contrôler et l’égo veut dominer les émotions pour te faire croire que c’est faible de ressentir, alors vous vous bloquez, vous vous déracinez, vous grandissez votre insensibilité intérieure et vous ouvrez la porte à l’angoisse, l’anxiété et même la dépression. Le refus de l’incarnation, le refus de vivre déracinent. Le refus d’exister, le refus de disparaître, le refus de ressentir déracinent.  

Conclusion; ramenez-vous au moment présent, soyez conscient de vos pensées, éteignez votre mental, utilisez-le seulement dans des moments précis, ressentez vos émotions, pleurez, libérez-vous et faites-le un peu chaque jour, un pas à la fois. Ne soyez pas violent, persévérez.

Je suis consciente que cela peut-être plus facile à dire qu’à le faire. Je peux vous aider à vous ramener en personne où par Skype par la méditation et le yoga de revenir au moment présent, de vous enracinez.

Johanne Des Ormeaux.

Professeur de yoga et de méditation, Thérapeute en médecine énergétique, Psychologie de l’enfant (IFP), Tarologue